Quelsques bonnes pratiques toutes simples pour faciliter votre recrutement à Harvard

Quelques bonnes pratiques toutes simples pour faciliter votre recrutement à Harvard

 

Après vous être assuré que votre dossier de candidature ne serait pas rejeté par manque de fit avec les critères importants pour les recruteurs du MBA de Harvard,  il va falloir vous immerger vraiment dans le programme du MBA et déterminer dans les moindres détails ce qui rend ce programme attractif pour vous au point d’y soumettre votre candidature. Outre le fait de repasser votre réseau pour y identifier les anciens qui seraient eux-aussi passé par cette vénérable insitution, imaginez-vous que certains de vos concurrents vont jusqu’à prendre leur billet d’avion pour Boston afin de passer quelques jours sur le campus, visiter les locaux, parler aux étudiants… Au minimum, lisez, lisez et lisez: les documents de l’université elle-même, les guides professionnels, les blogs, les forums.

Passez aussi en revu les statistiques concernant l’employabilité des jeunes diplômés du MBA, cela permet de rêver et de donner des motifs de motivation clairs et sans ambiguïté! Passez aussi quelques minutes sur le profil du directeur du service des carrières du MBA: qui est-il, quel est son parcours, ses connections etc. L’objectif est que ce MBA d’exception devienne en amont de votre intégration, votre maison, lointaine certes mais pas inconnue. Ainsi lors de votre entretien vous apparaîtrez comme un étudiant de deuxième année.

Si vous êtes étudiant lorsque vous lisez ces lignes, le programme HBS 2 + 2  est idéal pour les candidats hors des disciplines commerciales qui souhaitent s’orienter sur un autre chemin de carrière. Si vous êtes en fin de parcours académique et que vous ne voulez pas patienter les 2 à 4 années typiquement nécessaires avant de postuler au MBA de Harvard, une option consiste à postuler pour le troisième tour d’admission en demandant une “admission différée”, qui est ouverte par choix du jury depuis quelques années. Cela permet de se faire sélectionner maintenant et d’entrer effectivement au MBA dans 2 ans, laps de temps que vous mettrez à profit pour acquérir une expérience professionnelle.

Si vous avez une solide expérience des fondamentaux de l’entreprise, et que vous êtes particulièrement à l’aise avec la partie verbale du GMAT, envisagez sérieusement de passer le test GRE, car Harvard est actuellement l’une des institutions qui prend le score au GRE très au sérieux. En bref, vous vous devez d’examiner vos chances d’intégrer ce prestigieux MBA en exploitant tous les moyens mis à disposition par Harvard et en jaugeant de leur adaptabilité à votre profil et à votre contexte.