A savoir avant de postuler au MBA de l'IE

A savoir avant de postuler au MBA de l’IE

 

Les classements des écoles de commerce, ont la réputation d’avoir une certaine stabilité sinon une inertie même sur une échelle de plusieurs années. Habituellement la croyance générale est qu’ils sont assez stables dans le temps. Le haut des classements évolue particulièrement peu et il est rare de voir des outsider gagner leur place au sein du top dix, si emblématique. Mais cette règle générale ne vaut pas pour la très innovante IE Business School de Madrid.

 

Le MBA de l’IE a eu une ascension fulgurante

Il y a un peu plus d’une décennie, en 2002, l’école était classée 35e sur la liste des Global MBA mise au point par The Financial Times. Le MBA de l’IE occupait la neuvième place en Europe derrière les MBA de Bocconi en Italie, d’Oxford et de Cambridge en Grande-Bretagne, et de l’IESE en Espagne. Six ans plus tard, l’IE faisait son entrée au sein du top dix dans le classement du FT, en occupant la huitième place dans le monde et la troisième en Europe juste derrière la London Business School et l’INSEAD. Depuis, le MBA de l’IE Business School a même atteint le sixième rang mondial n’est jamais descendu sous la huitième place dans le monde.

La hausse vertigineuse du MBA de l’IE dans les classements peut être largement attribuée à une stratégie volontariste de la part de l’institution, très orientée vers l’esprit d’entreprise, ce qui a pris de court nombre des institutions concurrentes. Car l’IE ne fonctionne pas selon les règles classiques du milieu universitaire. La direction de l’école est entrepreneuriale et innovante, les diplômes et les programmes répondent aux demandes du marché, l’institution ne dispose pas de professeurs permanents qui peuvent parfois contribuer ailleurs à freiner le changement. L’IE a été parmi les premières institutions reconnues dans le monde, par exemple, à proposer un programme de MBA en ligne.

 

Un MBA dont la structure et l’organisation détonne dans le monde des Business Schools

L’IE offre un MBA à temps plein, sur une durée d’un an à Madrid. Pour aider les élèves à révéler leur potentiel, jusqu’à 40% des programmes d’enseignement sont électifs, ce qui est un record pour ce type de programmes d’excellence. Habituellement, les comités pédagogiques favorisent un tronc commun laissant une place plus réduite aux options, afin de contrôler la cohérence des parcours. Cette crainte n’a pas lieu d’être à l’IE , qui a décidé que son MBA devait avant tout être adapté aux objectifs professionnels et personnels de ses étudiants. Le programme donne beaucoup d’occasions de travailler avec des entreprise de toutes natures, start-up inclues. Tout au long du programme, les étudiants sont coachés par des professionnel concernant leur stratégie de carrière, leur leadership et leurs attitudes professionnelles. Le programme du MBA permet aux étudiants non seulement d’accéder à des cours de MBA “standards” mais aussi à des séminaires plus originaux pour un MBA, tels que la pensée critique en management de l’innovation, ou encore le design. Enfin, les étudiants disposent d’un large choix pour structurer leurs parcours au sein du MBA, avec la possibilité de travailler au sein de l’un des deux laboratoires d’innovation que compte le MBA, de travailler sur des missions de cabinets de conseil, de partir à l’étranger ou encore d’obtenir un double dipl^plôme avec l’une des universités américaines prestigieuses partenaires du programme de MBA, comme Yale, le MIT, Brown, ou encore Tufts.

En tant qu’institution fondée par des entrepreneurs, l’IE estime qu’une école de commerce doit être un lieu permettant aux professionnels talentueux de cultiver leur esprit d’entrepris afin d’apporter des changements significatifs au sein des entreprises de toute maturité. Par conséquent, l’IE offre à ses étudiants la chance d’accéder à son propre incubateur, le Venture Lab, où les jeunes chefs d’entreprises en devenir en MBA disposent d’un espace  de travail dédié et peuvent obtenir des financements pour la création de leurs propres entreprises.

L’école offre également le plus prestigieux diplôme de MBA en ligne au monde, avec quatre sessions de 32 élèves par an, trois en anglais et une en espagnol.

 

Le MBA de l’IE en quelques chiffres

Derniers classements:

BusinessWeek (2013): 2 (international)
Forbes (2013): 5 (international)
Financial Times (2015): 12 (global)
The Economist: (2013) 50 (mondial), 15 (Europe)
Un ancien diplômé, cité par BusinessWeek expliquait: “L’IE Business School est unique parce qu’elle est classée parmi les 10 premières Business Schools au monde, mais ses étudiants, ses anciens élèves et ses professeurs sont terre-à-terre, intéressants et vraiment sympathiques. La culture de l’IE est ce qui m’a vraiment attiré dans leur programme de MBA. J’aime aussi l’esprit d’entreprise à l’IE. Grâce au MBA j’ai appris à résoudre des problèmes de façon créative,  c’est une compétence qui est utile à la fois au sein de grandes entreprises que de start-up”.

Chiffres clés du MBA de l’IE:


Frais de scolarité: 76 800 $
GMAT moyen: 680
GMAT Range: 640-760
Taux d’acceptation: 33%

Inscriptions à temps plein: 440
International: 89%
Femmes: 29%
Âge moyen: 28

Salaire moyen  hors primes: 102 500 $
Pourcentage de MBA avec Offres d’emploi lors de la remise du diplôme: 30%
Pourcentage de MBA avec Offres d’emploi trois mois plus tard: 90%

Les plus grands employeurs de la promotion 2012 étaient à titre d’illustration:

  • McKinsey: 11
  • Johnson & Johnson: 7
  • Grupo Telefonica: 7
  • Accenture: 7
  • PriceWaterhouseCoopers: 6

Enfin les principaux secteurs d’activités:

  • Services financiers: 19%
  • Consulting: 18%
  • Produits de consommation: 14%