Vaut-il la peine de faire un MBA?

Vaut-il la peine de faire un MBA?

 

A tout seigneur tout honneur, le premier MBA de l’histoire a été crée en 1908 à Harvard. Depuis lors, la même question revient inlassablement, est-ce qu’un MBA qui coûte 120.000 $ par an est un investissement qui en vaut la peine?

Les exemples de business man qui ont préconisé de faire ou de ne pas faire de MBA sont légions. On demande dans un esprit de bonne pratique financière de toujours bien anticiper ses investissements. Hors un MBA est évidemment un investissement, dès lors poser la question du retour attendu est non seulement légitime mais nécessaire.

 

Le MBA signifie un million de choses différentes

 

Il faut bien comprendre que le MBA est une expérience complètement différente pour chacun des étudiants. On peut faire une comparaison avec un parc d’attractions. Il est rempli de choses amusantes à faire, mais il n’y aucune exigence de faire telle ou telle activité dans un schéma prédéterminé. Par conséquent, le MBA signifie un million de choses différentes à un million de personnes différentes. Pensez le moins comme un diplôme, mais plus comme une expérience professionnelle.

Les gens entrent également dans leur MBA à des stades différents de leur carrière. Dans une classe typique, il n’est pas rare d’avoir un écart d’âge de plus de 10 ans entre l’étudiant le plus jeune et le plus âgé.  Certaines personnes intègrent un MBA avec seulement 2-3 ans d’expérience professionnelle quand d’autre le font avec plus de 10 ans de pratique derrière eux (bien que la moyenne est d’environ 5 ans pour les MBA classiques). En outre, les étudiants de MBA peuvent poursuivre leur carrière dans une grande variété d’industries et de fonctions, et pas seulement dans les services bancaires et le conseil.

La diversité est vraiment le sentiment que vous sentirez lorsque vous intègrerez les meilleurs MBA mondiaux. Si l’on compare un MBA à des formations de type bac+5 classiques, dans lesquelles les étudiants ont par construction des carrière relativement ciblées et se retrouvent au même stade de leur chemin en formation initiale, le contraste est criant.

 

Comment définissez vous le retour sur investissement qui compte pour vous?

 

Tout le monde mesure le retour attendu de manière différente, ce qui, combiné avec la diversité inhérente susmentionnée dans les MBA, explique pourquoi un long débat est en cours pour quantifier la valeur à faire un MBA. Si vous voulez être médecin, vous avez besoin d’un diplôme en médecine, ainsi que de répondre à d’autres exigences pour exercer. Cependant, si vous voulez courir ou lancer une entreprise, vous n’avez aucune obligation d’avoir un MBA ou un diplôme quelconque pour cela.

Le MBA aidera certainement, mais c’est une autre histoire. Et combien vous êtes prêt à payer pour disposer de cette aide qui déterminera si le MBA en vaut ou non la peine. Voilà vraiment ce à quoi vous devez répondre pour découvrir si vous devriez faire un MBA ou non.

Le MBA offre les avantages suivants, que vous pouvez voir comme “le retour initial” sur votre investissement:
1) Vous aider à construire des compétences en leadership d’une manière structurée.
“Structuré” est le mot clé ici. Il ya beaucoup de façons différentes de construire des compétences en leadership, et beaucoup diront que le faire sur le tas est une très bonne manière de procéder, et je suis d’accord avec cet argument. Cependant, l’apprentissage du leadership est particulièrement efficace dans le cadre d’un MBA. Les cycles de conférences organisés de manière formelle, disciplinée, répétée, pratique car on est plus vraiment à l’université, on est dans une zone franche entre monde académique et professionnel, est incroyablement efficace. Le MBA propose également de mûrir ses pratiques du leadership et sa réflexion sur le sujet, il constitue à mon sens une étape clé dans le développement de votre leadership. De nombreuses entreprises cherchent à embaucher des cadres démontrant des capacités de leadership et faire un MBA est une des meilleures preuves que cette compétence est une priorité pour vous.
2) Le MBA vous aide à construire des relations professionnelles.

Je ne vous apprend rien, cela est vieux comme le monde, mais pour faire avancer les choses dans les affaires comme ailleurs, c’est quand même plus facile quand vous connaissez les personnes clés. Cependant, les personnes qui ont entre 20 et 30 ans sont encore dans une phase de construction de leurs réseaux professionnels, et si vous êtes comme moi avant mon MBA, votre réseau est souvent limité à l’industrie ou de la fonction que vous occupé ou au mieux à un panel assez réduit de fonctions et de secteurs. Le MBA change cela de manière nette. En passant par un MBA, vous aurez accès à une base d’anciens élèves très diversifié qui couvre à peu près tous les secteurs et toutes les fonctions. Cela est particulièrement utile si vous voulez changer de secteur et si vous avez à moyen ou long terme un projet entrepreneurial. Les étudiants ont la bonne surprise de constater que les élèves des précédentes promotions sont très impliqués dans leur carrière, que ce soit pour leur proposer des postes ou des conseils de carrière. Cette implication, vous la constaterez même avant d’intégrer les bancs de votre MBA, car les anciens sont souvent partie prenante du processus de recrutement.

Un autre avantage qui est un peu plus subtil est qu’en disposant d’un MBA, vous aurez également plus de facilités à nouer des contacts avec des élèves et anciens élèves au sein d’autres institutions que la votre. Il y a un méga-réseau MBA, dans lequel les anciens se comprennent plus facilement, car ils sont passée par le même type d’expérience lors de leur MBA, même si l’institution n’était pas la même. Ce type de relations, plus informelles, se développe au cas par cas mais le MBA apporte un réel avantage dans ce contexte plus large.
3) Le MBA peut vous propulser dans les postes les plus prestigieux.

On pense ici à la banque d’investissement, au conseil en stratégie, et aux postes les plus attractifs dans les entreprises classiques comme le marketing, les affaires financières, les opérations et la stratégie. Les programmes de MBA prestigieux tous ont établi des relations  étroites avec les recruteurs des plus grandes entreprises et des programmes sont mis en place afin que les étudiants soient bien au fait et bien alignés avec les attentes et standards de recrutement de ces entreprises.

Le processus de recrutement pour les MBA est bien formalisé et efficace. Si vous êtes issus comme je l’étais d’un milieu non-business et que vous voulez faire une transition professionnelle vers des fonctions managériales et des postes incluant une forte part de prise de décision en entreprise, alors il n’y a pas de moyen plus rapide que de passer par un programme de MBA.

4) La MBA va vous apprendre à décider.

Aujourd’hui, des sites comme Coursera rendent l’apprentissage incroyablement rapide et accessible, d’autres sites comme Amazon ont démocratisé l’achat de livres d’occasion et de ce fait mis à disposition pour pas cher le contenu des meilleurs cours des business schools. En terme d’accès au savoir, il n’y a plus aucune différence entre un étudiant de MBA et un auto-apprenant hors d’un cursus MBA.

Cependant, l’objectif d’une classe de MBA n’est pas d’apprendre des choses. L’objectif d’un MBA est d’apprendre à prendre des décisions d’affaires. Pour prendre ces décisions, il faut une compréhension de la comptabilité, de la finance, et des matièrtes de bases enseignées les premiers mois lors des MBA, mais ce sont des moyens et non une fin. Voilà pourquoi l’expérience pratique en groupe dans les sessions présentielles des programmes MBA impliquent des discussions de cas, des simulations, du travail en équipe, et des itérations avec nombres de conférenciers invités

Le cursus de MBA est construit de façon à vous confronter par la pratique à des situations que traversent concrètement les grandes entreprises et cela est une valeur ajoutée que l’on ne retrouve pas dans les livres, même si ces derniers partagent le contenu des plus grandes business schools.

En synthèse: votre MBA sera ce que vous voulez qu’il soit
Mon système de valeur peut très bien différer du vôtre. Voilà pourquoi il est important de discuter avec les élèves et anciens élèves des programmes de MBA  que vous visez pour vous assurer que vous obtiendrez ce que vous voulez de la formation. Le MBA est entièrement customizeable et les programmes les plus avancés aujourd’hui proposent tant d’opportunité de formation et de customization de leur enseignement que le challenge réside vraiment plus dans le choix à faire que dans le manque d’opportunités.

Le MBA n’est pas un bon investissement pour tout le monde, on est très loin du “One size fits all”. Toutefois, si vous envisagez d’investir dans votre carrière pour la propulser vers des fonctions de prise de décision, alors le MBA est une option à étudier. Dans mon cas personnel, le MBA que j’ai fait m’a permis de réaliser une transition entre un poste de fonctionnaire en sciences physiques et un poste de consultant en stratégie au Boston Consulting Group. Certains candidats ayant eu la même formation que moi ont réussi leur transition directement, sans passer par la case MBA. Cela n’aurait pas pu se faire pour moi, cette année de MBA au collège des ingénieurs à Paris m’a donné les ressources et les attitudes pour entamer avec sérénité la suite de ma carrière. Et vous?